• Subcribe to Our RSS Feed

Quelle contraception pour votre lapine ?

mar 20, 2013   //   by admin   //   NAC  //  No Comments

Le lapin est un « rongeur » lagomorphe : herbivore avec 2 paires d’incisives à croissance continue.

 

Des injections trimestrielles sont possibles sans pouvoir garantir le retour à la fertilité mais la stérilisation chirurgicale est à privilégier.

 

Particularités anatomiques : la lapine présente extérieurement une vulve en région ventro-caudale de l’abdomen à 1 centimètre environ sous l’anus. Elle possède en général 4 paires de mamelles mais les variations ne sont pas rares. Chez les jeunes, la différenciation des sexes n’est pas facile, pensez à la faire vérifier par votre vétérinaire.

IMG_2988

lapine sur le dos : vulve en vue rapprochée au dessus de l’anus

 

lapine sur le dos : vulve au dessus de l'anus

lapine sur le dos : vulve au dessus de l’anus

Physiologie sexuelle

La lapine est pubère entre 4 et 8 mois, la saison sexuelle dure toute l’année et l’ovulation est provoquée par l’accouplement. La gestation dure un mois. Les bébés sont nidicoles : nus, sourds et aveugles donc très vulnérables. L’allaitement se fait par une seule tétée quotidienne et dure 8 semaines même si les lapereaux commencent à ronger une nourriture solide dès 3 semaines. Le  meilleur moment pour l’adoption d’un lapin se situe vers 8 semaines.

Pourquoi opter pour la stérilisation chirurgicale  de votre lapine ?

– pour éviter d’avoir beaucoup de petits si vous avez un couple !

pour prévenir l’agressivité à la puberté

- pour prévenir le marquage urinaire et les grossesses nerveuses

- pour prévenir le cancer utérin (adénocarcinome qui touche 80% des lapines après 5 ans), les métrites et métrorragies

 

Quelle type d’intervention chirurgicale et quand ?

Chez la lapine, pour prévenir les cancers utérins, on enlève ovaires et utérus (2 cornes utérines suivi d’un long col utérin), il s’agit d’une ovario-hysterectomie.

La stérilisation est préconisée vers 6 mois ou dès l’apparition de manifestations indésirables.

Aucune intervention chirurgicale n’est dénuée de risque mais la consultation préopératoire et l’anesthésie gazeuse permettent de le réduire.

 

En pratique :

- A partir de l’âge de 6 mois ou dès l’apparition de manifestations indésirables, prenez rendez-vous 1 semaine à l’avance environ

- Amenez-la le matin, propre sans jeûne préalable

- Après un examen clinique complet, votre lapine sera ovario-hystérectomisée sous anesthésie gazeuse.

- A son retour à la maison, vous lui proposerez un petit repas appétant, si elle se montre « fatiguée » pendant 2 jours avec un appétit capricieux, il convient alors de lui proposer un aliment de «  convalescence » appétant (type soupe de légumes de préparation maison ou industrielle exemple : Oxbow critical care®) et de lui administrer à la seringue.

- Cinq  jours après, lors du contrôle de pansement, puis au retrait des fils, vous pourrez poser toutes les questions qui vous préoccupent. Nous vous conseillerons pour son alimentation ultérieure.

 

 


Leave a comment