• Subcribe to Our RSS Feed

10 conseils pour bien voyager avec votre chien :

juil 14, 2013   //   by admin   //   Chien  //  No Comments

1° Ne jamais voyager en voiture avec votre chien en liberté (risque de stress accru et d’accident)

2°) Les chiens de moins de 7 kg sont rassurés dans une cage de transport placée dans le sens de la route sur laquelle on pose un linge de couleur claire de façon à ce qu’ils ne voient pas la route défiler.

– Familiarisez votre chien avec sa caisse de transport en la déposant dans un coin de la maison et en y déposant un vêtement imprégné de ses phéromones faciales (en frottant délicatement le linge contre sa face)

– 30 minutes avant le départ, pulvériser sur le linge 3 pressions du spray Adaptil® (= phéromones synthétiques) et mettre une alèse pour absorber les éventuelles déjections

–  Installer la caisse de transport sur un siège arrière de la voiture ceinturé, avec une serviette par dessus ou au pied du siège en la calant bien

 

3°) Les animaux de plus de 7 kg auront plusieurs possibilités :

–  harnais de sécurité et ceinture de sécurité (cf article R412-1 du code de la route : les chiens doivent être attachés)

IMG_3825IMG_3820

–  filet de séparation

– confinement dans une cage de transport adaptée.

 

4°) Avant de prendre la route

On évite de donner un repas mais on prévoit des friandises et de l’eau fraiche pour les haltes (toutes les 2 heures) pendant le trajet.

On promène son chien pour qu’il se soulage et qu’il se détende.

On prend la route aux heures de faible affluence et à la « fraîche » !

 

5°) Contre les vomissements et la salivation, donner lui, 1 heure avant le départ, un anti-vomitif à la dose prescrite selon son poids par votre vétérinaire. Si le voyage est long, le Cerenia® a l’avantage d’avoir une durée d’action de 12 heures.

 

6°) Contre le stress (agitation, salivation et vocalises),

  • Le collier DAP suffit pour les chiens peu anxieux
  • IMG_3822
  •  Le Zylkène® ou l’Anxitane®, donnés chaque jour, dès J-1 semaine, ont des vertus plus apaisantes. Le jour J, doublez la dose, 1 heure avant le départ.IMG_3821
  • Un traitement plus spécifique est prescrit aux plus inquiets.

 

7°) Conduisez prudemment sans à coup, éviter la musique forte, les courants d’air et les klaxons.

 

8°) Attention aux coups de chaleur :

La  sudation étant quasi absente chez eux, les animaux de compagnie supportent beaucoup moins bien que nous la chaleur.

Attention particulièrement aux jeunes, aux chiens âgés, aux insuffisants cardiaques et rénaux, aux brachycéphales (bouledogues, carlins…) et aux obèses.

En pratique :

–       en l’absence de climatisation ou pendant les haltes, placer sous le coussin du chien (dans sa caisse de transport) une plaque réfrigérée,

–       Ne JAMAIS laisser seul un animal  dans une voiture à l’arrêt, même 5 mn, même à l’ombre, même les fenêtres ouvertes,

  • Asperger d’eau d’un brumisateur la tête et le corps des animaux pour les rafraîchir pendant les pauses.

 

9°) Pour passer la frontière de la France vers l’étranger,

La vaccination antirabique est OBLIGATOIRE.

La détention d’un passeport est OBLIGATOIRE.

L’identification par puce électronique est OBLIGATOIRE.

Selon la destination, les vaccins et traitements antiparasitaires obligatoires varient, un titrage des anticorps antirabiques est parfois exigé. Il est nécessaire de se renseigner auprès des ambassades au moins un mois avant le départ.

 

10°) A l ‘arrivée, récompensez votre chien pour sa patiente avec de l’eau, une friandise et une promenade d’aisance avant de lui servir un bon repas !

 

 

Leave a comment